SCARIFICATEUR

Les pièces détachées & de rechange pour scarificateur

Votre scarificateur ne fonctionne plus correctement ? Courroies, roulements, charbons moteur, ventilateurs, hélices, pignons, poulies, lanceurs, condensateurs, roulettes, lames, interrupteurs... retrouvez sur notre boutique en ligne Choukapieces, un large catalogue de pièces détachées pour réparer votre scarificateur. Par ailleurs, nous vous invitons à consulter nos recommandations face aux pannes les plus fréquentes et au bon entretien de votre scarificateur.

Pannes fréquentes du scarificateur : les pièces & réparation pour le scarificateur

Al-Ko, Florabest, Black & decker, Wolf, Grizzly, Oogarden, Sterwins, Mac Allister, Einhell, Bosch, Green cut, Sandrigarden... de nombreux fabricants proposent des modèles de scarificateur pour l'entretien des pelouses. En effet, le scarificateur est un bon complément à la tondeuse, notamment pour défeutrer la couche de mousse ou de végétaux qui se développe sur la pelouse. Grâce à sa coupe verticale, le scarificateur offre à votre pelouse, une pousse plus épaisse et plus résistante. Que vous ayez un scarificateur avec des lames à peignes ou des lames à couteaux, les pannes peuvent rapidement arriver sans un minimum d'entretien. En cas de panne, vous pouvez vérifier les conditions de garantie du fabricant dans l'éventualité où votre scarificateur est encore couvert et pris en charge. Si c'est bien le cas, ne démontez rien du tout au risque d'annuler la garantie. Dans le cas contraire, tout l'enjeu se situe dans le diagnostic de l'appareil pour identifier l'origine du problème pour remplacer la ou les pièces défaillantes.

Dysfonctionnement du démarrage : lanceur, bougie d'allumage et filtre à air

Si votre scarificateur thermique ne parvient plus à démarrer, cela peut provenir de plusieurs pannes. Premièrement, assurez-vous que le scarificateur possède assez de carburant dans son réservoir, ou bien que celui-ci est trop vieux, donc défectueux. Dans les deux cas, n'hésitez pas à remplacer le carburant avec un produit compatible et remplir le réservoir. Ensuite, vous pouvez vérifier l'état du lanceur et notamment si vous sentez de la résistance ou non lorsque vous tirez. Si vous ne ressentez rien, c'est qu'il y a un défaut de compression donc remplacez le lanceur.

Vous pouvez également contrôler le système de mise en route à froid (ou système choke). La vérification dépend de votre modèle car il existe des systèmes de choke dit automatique qui nécessite la vérification du moteur à froid avec le volet qui ferme l'entrée d'air du carburant, des systèmes de choke dit mécanique qui requiert une vérification lorsque la manette à gaz est sur position choke et qu'elle ferme l'entrée d'air du carburateur grâce au volet, et enfin des systèmes avec pompe d'amorçage qu'il faut contrôler en appuyant sur la poire (la pompe), tout en regardant si l'essence est bien injectée dans le carburateur.

Si le problème de démarrage persiste, procédez à la vérification de votre bougie d'allumage qui est probablement encrassée ou défectueuse. Pour cela, commencez par débrancher le fil de la bougie, puis nettoyez et retirez les débris autour de la bougie pour éviter qu'ils tombent dans la chambre de combustion. Munissez-vous d'une clé à bougie pour la retirer et d'une brosse métallique avec une solution de nettoyage pour retirer les résidus sur la bougie. Si la bougie est fortement encrassée, présente une fissure sur la porcelaine, ou est brûlée au niveau des électrodes, remplacez-la directement. D'ailleurs, inspectez l'écartement de la bougie et réglez-la si besoin. Enfin, si tout va bien, remontez la bougie sans trop la serrer et rebranchez son capuchon.

Pour finir, penchez-vous sur le filtre à air de votre scarificateur en vous assurant qu'il n'est pas encrassé ou trop usé, voire mouillé ou noyé dans l'huile, sinon remplacez-le car il est responsable de la panne de démarrage.

Comment entretenir votre scarificateur et limiter les risques de panne ?

Pour assurer de bonnes performances et une longue vie à votre scarificateur, il est important de bien l'entretenir régulièrement pour limiter l'usure et les dysfonctionnements de l'appareil. Attention, pour votre sécurité, il est préférable de porter des gants lorsque vous manipulez le scarificateur.

Un nettoyage après chaque utilisation

Pour le bon entretien de votre scarificateur, veillez à bien le nettoyer après chacune de vos utilisations. Si votre scarificateur est thermique, patientez après l'arrêt du moteur pour qu'il refroidisse, puis fermez l'arrivée d'essence et retirez la bougie d'allumage. Pour les scarificateurs électriques, débranchez l'appareil. Quant au nettoyage, il est préférable d'incliner l'appareil avec le côté du filtre à air vers le ciel. Par la suite, munissez-vous d'une brosse sans eau pour nettoyer le tambour, puis utilisez un jet d'eau pour retirer les débris végétaux du carter et des roues. Si votre scarificateur possède un bac de ramassage, pensez à le vider et le nettoyer. Enfin, vérifiez régulièrement l'état des griffes ou lames : si elles sont trop usées jusqu'à atteindre le dernier cran de réglage de la profondeur de travail, remplacez-les aussitôt.

Une fois l'entretien terminé, vous pouvez utiliser un chiffon pour dépoussiérer et sécher le scarificateur.

Des vérifications régulières

Certains éléments de votre scarificateur sont plus fragiles et nécessitent d'être contrôlés régulièrement pour agir, avant que l'usure n'entraîne des dysfonctionnements et pannes. Parmi ces éléments, il y a le filtre à air qui doit rester propre pour éviter son encrassement et la défaillance du moteur. Ainsi, il est recommandé de nettoyer le filtre à air avec de l'eau savonneuse ou de l'essence toutes les 30 heures d'utilisation. Ensuite, il y a la bougie qu'il faut nettoyer si besoin mais doit rester en bon état pour le bon fonctionnement de l'appareil. Enfin, contrôlez souvent le niveau d'huile pour conserver un bon niveau, et faites la vidange de votre scarificateur thermique toutes les 20 heures d'utilisation.

Un hivernage annuel

Le remisage hivernal requiert un entretien particulier pour éviter que le scarificateur se dégrade durant sa longue période d'inactivité. Commencez par vider le réservoir d'essence si vous avez un appareil thermique, assurez-vous que les éléments de fixation comme les vis ou écrous sont bien serrés. Par la suite, graissez les axes des roues, changez les tambours à griffes ou à lames s'ils sont trop usés, videz et nettoyez le bac de ramassage, avant de nettoyer le scarificateur. Enfin, veillez à stocker l'outil dans un endroit sec et aéré.